Remonter

La Maille Plissée

Cette saison, les modèles plissés font leur grand retour ! Définitivement intégrés au vestiaire moderne, on les aime pour leur allure très chic et rafraichissante. Les femmes gagnent en majesté dans leur démarche, mais aussi en liberté de mouvement grâce aux jeux de longueur et de matière pour un confort sans pareil...

Retour dans les fifties

Dans l’imaginaire collectif, la jupe plissée évoque les uniformes scolaires des jeunes filles éduquées dans des institutions privées. 

Habilement réinterprétée par monsieur Dior dès la fin des années 40 avec sa ligne Corolle. Cette esthétique est alors adoptée dans les années 50 par les stars hollywoodiennes.

On se souvient de l’affolante modernité de l’allure de Grace Kelly dans « La Main au collet » (1955), en top sans manches et jupe plissée rose, au volant de sa Sunbeam Alpine cabriolet sur les hauteurs de Nice. Et d'Audrey Hepburn, mutine et ravissante dans « Vacances romaines » de William Wyler (1954).

Le plissé moderne

Erigé en maestro du plissé des années 80/90, le grand couturier japonais Issey Miyake démontre la possibilité d’une technique qui rend le tissu hyper malléable. Une souplesse qui fait écho aux envies de ces dernières années. Les femmes ressentent de plus en plus un besoin de confort. Ainsi vêtues, les femmes sont dans une sorte de cocon sans être limitées dans leurs déplacements.

C’est un vêtement simple et efficace dans l’attitude !

Adopter le plissé

Symbole d'élégance, les modèles plissées ont tous les atouts pour mettre en valeur la silhouette. En effet, les plis ont l’avantage de lisser les formes avec féminité. Ils sont extrêmement confortables car ils ne serrent pas. La coupe ample apporte un beau volume en bas et un « tomber » fluide, idéal pour rééquilibrer la silhouette. La taille haute souvent élastiquée allonge les jambes, ce qui assure une belle attitude, et la matière fluide « caresse » subtilement les jambes en mouvement.