Remonter

LA MARINIERE INTEMPORELLE

A chaque nouvelle saison, plusieurs pièces apparaissent avec le pouvoir de transformer et de moderniser votre garde-robe. La marinière sous toutes ses formes et le navy intemporel sont revisités pour répondre aux besoins des femmes éprises de qualité et de savoir-faire, ancrées dans une consommation responsable, qui entretiennent dans le temps, une relation quasi fusionnelle avec leurs vêtements.

Histoire de la marinière

A l'origine, la marinière désigne le maillot de corps rayé des marins apparu dans l'iconographie au XVIIe siècle et servant selon la tradition à mieux repérer les hommes tombés en mer.

Un décret officiel du 27 mars 1858 introduit dans la liste officielle des tenues de matelot de la Marine nationale le tricot rayé bleu indigo et blanc décrivant ainsi ses caractéristiques techniques : « Le corps de la chemise devra compter 21 rayures blanches, chacune deux fois plus large que les 20 à 21 rayures bleu indigo.»

De la tenue de marin à l’accessoire de mode

Pendant la Grande guerre, Gabrielle Chanel, habituée aux stations balnéaires et inspirée par les marins locaux, lance dans sa seconde boutique, à Deauville, le « style marin », avec des marinières courtes. La rayure devient luxueuse et se répand sur tout le territoire.

En 1980, la marinière devient la pièce iconique de l’univers du Couturier Jean-Paul Gaultier sous des formes, styles et matières les plus diverses. En 2006, il revisite pour la première fois la marinière en robe du soir.

Le retour de la marinière

Ce grand classique de nos dressings, rendue indispensable par Gabrielle Chanel, puis remise au goût du jour par Jean-Paul Gaultier, est aujourd'hui une pièce synonyme de chic à la française. Intemporelle, confortable et aussi chic que symbolique, la marinière signe son grand retour cette saison.